Guerre au Proche-Orient : le Hamas assure que le plan d'après-guerre de Benyamin Nétanyahou "ne réussira jamais"

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Des Palestiniens dans les décombles d'un bâtiment, à Deir Balah, dans la bande de Gaza, le 23 février 2024. (MAJDI FATHI / NURPHOTO / AFP)
Le Premier ministre israélien a rappelé jeudi les objectifs de son armée à Gaza dans un document transmis au cabinet de sécurité du gouvernement.

Ce qu'il faut savoir

Alors que les raids israéliens se poursuivent sur la bande de Gaza, les dirigeants des deux camps se projettent malgré tout dans l'après. "S'agissant du jour d'après dans la bande de Gaza, [le Premier ministre israélien Benyamin] Nétanyahou présente des idées dont il sait très bien qu'elles ne réussiront jamais", a déclaré vendredi 23 février un responsable du mouvement islamiste palestinien Hamas. "Ce plan ne deviendra pas réalité (...) parce que la réalité de Gaza et la réalité des Palestiniens ne peut être déterminée que par les Palestiniens eux-mêmes", a déclaré Oussama Hamdane, lors d'une conférence de presse à Beyrouth, au Liban.

Le Premier ministre israélien a rappelé jeudi les objectifs de son armée à Gaza dans un document transmis au cabinet de sécurité du gouvernement. Il y prévoit que l'armée israélienne "exercera un contrôle sécuritaire sur toute la zone à l'ouest de la Jordanie, y compris la bande de Gaza." Suivez notre direct.

Des droits humains plus que jamais mis à mal au Proche-Orient. Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU dénonce, dans un rapport annuel publié vendredi"les violations grossières" des droits humains "par toutes les parties" en Israël, à Gaza et en Cisjordanie occupée, entre le 1er novembre 2022 au 31 octobre 2023. Ce rapport évoque ainsi les attentats perpétrés par le Hamas le 7 octobre, ainsi que la riposte israélienne et les premières semaines du conflit dans la bande de Gaza. "La justice est une condition préalable pour mettre fin aux cycles de violence et pour que les Palestiniens et les Israéliens puissent prendre des mesures significatives vers la paix", a déclaré le Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Volker Türk, à la publication de ce rapport.

Les Palestiniens "souffrent aussi du terrorisme du Hamas", déclare Joe Biden. "L'écrasante majorité des Palestiniens ne font pas partie du Hamas" et le mouvement islamiste "ne représente pas le peuple palestinien", a déclaré jeudi le président américain sur X. Il estime que les Palestiniens "souffrent aussi du terrorisme du Hamas". Cette déclaration intervient alors que les Etats-Unis ont mis mardi un nouveau veto au Conseil de sécurité de l'ONU à une résolution en faveur d'un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Gaza

Raids israéliens incessants sur Gaza. Une centaine de personnes sont mortes ces dernières 24 heures dans les bombardements israéliens sur la bande de Gaza, a avancé jeudi le Hamas (un bilan toujours impossible à vérifier de source indépendante). Les organisations internationales s'alarment encore et toujours de la situation catastrophique des quelque 2,4 millions d'habitants assiégés dans le territoire palestinien.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #CESAR #ISRAEL_PALESTINE "Je me joins moi aussi, comme tant d'autres, à un appel pour un cessez-le feu à Gaza, parce que la vie le demande. Celle des Gazaouis, et celle des otages", lance Arieh Worthalter.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE "Ce qu’on nie aux Palestiniens, c’est leur humanité." Dans leur film Bye bye Tibériade, la réalisatrice Lina Soualem et sa mère, l’actrice Hiam Abbass, célèbrent l'identité palestinienne. Elles y racontent l’histoire de leur famille marquée par la Nakba, l'exil forcé des Palestiniens. Notre service culture vous en dit plus.

    "Ce qu’on nie aux Palestiniens, c’est leur humanité" : la réalisatrice Lina Soualem et sa mère, l’actrice Hiam Abbass célèbrent l'identité palestinienne dans "Bye bye Tibériade"

  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Dans un rapport annuel, le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU dénonce "les violations grossières" des droits humains "par toutes les parties", en Israël, à Gaza et en Cisjordanie occupée, de novembre 2022 au 31 octobre 2023. Ce rapport évoque ainsi les attentats du 7 octobre en Israël, ainsi que les premières semaines du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    13 heures, voici un best-of de nos contenus du jour sur franceinfo :
    #ISRAEL_PALESTINE Notre article sur le nouveau plan du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, pour gérer l'après-guerre dans la bande de Gaza.
    • La tour Eiffel est-elle vraiment dans un état de délabrement avancé ? Nos explications.
    #UKRAINE Notre reportage auprès des familles de soldats ukrainiens morts au front, qui se battent pour un cimetière national.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien, a présenté hier un ensemble de lignes directrices pour gérer "l'après-Hamas" dans la bande de Gaza, selon le document que franceinfo a pu consulter. Il s'agit du premier formellement présenté aux membres de son cabinet de guerre. Il prévoit notamment de démilitariser l'enclave et de remplacer l'agence de l'ONU en charge des Palestiniens.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Un Palestinien membre du Jihad islamique, impliqué dans plusieurs attaques anti-israéliennes, a été "éliminé" par une frappe de drone israélien hier soir dans le secteur de Jénine, en Cisjordanie occupée, annonce l'armée. L'attaque a ciblé "Yasser Hanoun, un habitant de Jénine et terroriste du Jihad islamique", précise l'armée.