Arabie Saoudite: 6 mois après l'assassinat de Khashoggi

Il y a 6 mois jour pour jour, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi était assassiné au consulat saoudien d'Istanbul. Sa fiancée s'est exprimée sur France 24.

France 24

Ces images ont fait le tour du monde.
C'était il y a exactement 6 mois, au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul.
Ce jour-là, le journaliste dissident Jamal Khashoggi entrait dans le bâtiment, sans jamais en ressortir.

Si son corps n'a pas été retrouvé, l'enquête a permis d'établir qu'il aurait été assassiné par des agents saoudiens venus de Riyad. Jamal Khashoggi avait prévu d'épouser sa compagne quelques semaines plus tard.

Hatice CENGIZ, fiancée de Jamal Kashoggi :
"Quand Jamal est mort, ils ont en meme temps tué ma propre vie, mes propres plans, mes propres reves, ils ont tué tout ce que j'avais.
J'étais en train de penser au début d'une nouvelle vie, au mariage et je me suis retrouvée au sein d'une crise internationale".

Depuis la mort du journaliste, des zones d'ombre persistent notamment sur le rôle du prince héritier Mohammed Ben Salmane.
D'autant que l'Arabie saoudite avait d'abord nié le meurtre avant d'évoquer une opération qui aurait dégénéré.

Selon le Washington Post, les enfants de Jamal Khashoggi ont reçu en compensation de la part des autorités saoudiennes des maisons de plusieurs millions de dollars, ainsi qu'une pension, qui leur est distribuée tous les mois.

La fiancée de Jamal Khashoggi s\'exprime sur France 24, 6 mois après le meurtre du journaliste saoudien. 
La fiancée de Jamal Khashoggi s'exprime sur France 24, 6 mois après le meurtre du journaliste saoudien.  (France 24)