Un couple soupçonné d'être parti faire le jihad avec quatre enfants visé par deux mandats d'arrêt

Deux enquêtes ont été ouvertes sur cette famille recomposée pour soustraction de mineurs et disparition inquiétante.

Le parquet a lancé deux mandats d\'arrêt après la disparition d\'n couple de Villefontaine (Isère) soupçonné d\'être parti faire le jihad avec quatre enfants en bas âge
Le parquet a lancé deux mandats d'arrêt après la disparition d'n couple de Villefontaine (Isère) soupçonné d'être parti faire le jihad avec quatre enfants en bas âge ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Deux mandats d'arrêt européens ont été lancés, lundi 8 septembre, par le parquet d'Orléans contre un couple soupçonné d'avoir quitté l'Isère avec quatre enfants pour le Moyen-Orient ou le Maghreb. La justice confirme ainsi une information de La République du Centre.

La famille recomposée, proche des milieux islamistes fondamentalistes, habitait dans la commune de Villefontaine (Isère). Elle a disparu, laissant derrière elle un appartement vide, comme l'ont découvert les enquêteurs lors d'une perquisition. Deux plaintes ont été déposées, à Orléans (Loiret) et à Vienne (Isère), par chacun des ex-conjoints du couple, qui ont constaté la disparition de leurs jeunes enfants respectifs, trois petites filles âgées de 3 à 5 ans. Le dernier enfant concerné est celui du couple qui a disparu.

L'ex-compagnon de la femme et père de deux des fillettes a précisé ne plus avoir de nouvelles de ses enfants "depuis trois semaines". Cet habitant de Lyon craint que ses filles, son ex-femme, l'époux de celle-ci et deux autres enfants ne soient partis en direction du Moyen-Orient. "J'ai des craintes au niveau de la Syrie et de l'Irak mais je n'ai jamais affirmé avec certitude qu'ils étaient partis là-bas", a-t-il indiqué. Ce musulman pratiquant mais modéré refuse de parler de "jihad", préférant parler d'un "exil" motivé par un climat anti-musulman régnant en France.