VIDEO. Dans la bande de Gaza, la méthode tout feu tout flamme d'un coiffeur pour lisser les cheveux de ses clients

Ramadan Edwan vit dans le camp de réfugiés de Rafah, en territoire palestinien. Et il utilise un procédé très original pour coiffer ses clients.

PRESSTV / THE TRENDINGMATERIAL / YOUTUBE

Ramadan Edwan, installé à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, est un coiffeur pour hommes un peu particulier. Il a une méthode bien à lui pour plaquer les cheveux de ses clients après la coupe : il utilise une longue flamme jaillissant d'une bombe en guise de chalumeau.

Poudre, liquide inflammable et briquet

Ramadan Edwan vit dans un camp de réfugiés. Un peu de poudre, du liquide inflammable et un briquet font partie de ses instruments de coiffure. Ce chalumeau artisanal sert de séchoir dès que l'électricité est coupée, mais est également utilisé pour coucher ou redresser les cheveux de ses clients.

"C'est bon pour la circulation sanguine. Ma méthode nourrit également les cheveux, protège les racines et évite l'utilisation de crèmes", explique-t-il. Son procédé semble en tout cas très apprécié par ses clients : sa salle d'attente ne désemplit pas.

Ramadan Edwan, un barbier palestinien devant un client dans son salon du camp de réfugiés de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 1er février 2017.
Ramadan Edwan, un barbier palestinien devant un client dans son salon du camp de réfugiés de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 1er février 2017. (MAHMUD HAMS / AFP)