Proche-Orient : escalade meurtrière entre Israël et le Hamas

Publié Mis à jour
Proche-Orient : escalade meurtrière entre Israël et le Hamas
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Burgot, S.Gripon, C.Mraffko, E.Noel - France 2
France Télévisions

Salves de roquettes palestiniennes contre frappes israéliennes : c'est l'une des pires escalades meurtrières de ces derrières années entre le Hamas et Israël. 25 Palestiniens, dont neuf enfants, seraient décédés selon les autorités de Gaza (Palestine), la conséquence de vives tensions depuis plusieurs jours à Jérusalem (Israël).

Une rue de Gaza, en Palestine, se réveille mardi 11 mai sous les décombres. Des immeubles sont éventrés, les derniers blessés sont évacués. Selon le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans ce territoire, 25 personnes ont été tuées, dont neuf enfants. Ce fût, en effet, une longue nuit : Gaza a été pilonnée par les forces israéliennes. Selon l'État hébreux, 130 cibles militaires ont été visées : une riposte nécessaire aux yeux de Benyamin Netanyahou, le Premier ministre d'Israël. "Les organisations terroristes à Gaza ont franchi une ligne rouge en tirant des roquettes jusque dans la région de Jérusalem", a-t-il déclaré.

Des combats la nuit du 10 au 11 mai

C'est le Hamas qui a ouvert le feu lundi 10 mai vers 18 heures : des salves de roquettes ont été tirées, entre autres, vers Jérusalem. Cette escalade est due aux affrontements sur l'esplanade des Mosquées, un endroit ultra-sensible de Jérusalem où se superposent les lieux saints juifs et musulmans. Les combats n'ont pas cessé dans la nuit du 10 au 11 mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.