Pâques : une cérémonie sous haute tension à Jérusalem

Les cérémonies du lundi de Pâques ont lieu sous haute tension à Jérusalem (Israël) après les affrontements qui ont couté la vie à 16 Palestiniens dans la bande de Gaza. Israël a rejeté les appels à une enquête indépendante.

FRANCE 2

Les fêtes de Pâques juive et chrétienne coïncident tandis qu’à Jérusalem démarre une prière importante : la bénédiction des Cohen. "Une cérémonie qui devrait rassembler plusieurs dizaines de milliers de fidèles juifs au mur des Lamentations, un des lieux les plus saints du judaïsme", explique le journaliste Maxime Pérez.

Un important dispositif de sécurité

Cette prière intervient dans un climat de tension après les événements survenus ce week-end dans la bande de Gaza. Seize Palestiniens ont perdu la vie dans des affrontements. "Qui dit tensions, dit sécurité maximale. Les forces de police israéliennes sont déployées en nombre autour de la vieille ville de Jérusalem qui a été marquée ces dernières années par de nombreux attentats. Ce dispositif de sécurité très visible devrait être maintenu jusqu’à vendredi pour les grandes prières côté musulmans", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue de la vieille ville de Jérusalem, avec le dôme du Rocher, troisième lieu saint musulman, et le mur des Lamentations, révéré par les juifs, le 17 novembre 2013.
Une vue de la vieille ville de Jérusalem, avec le dôme du Rocher, troisième lieu saint musulman, et le mur des Lamentations, révéré par les juifs, le 17 novembre 2013. (MAXPPP)