La Corée du Sud lance la boîte à bébés pour les abandonner

À Séoul, en Corée du Sud, une boîte à bébés a été installée pour permettre aux femmes d'abandonner leur enfant en toute sécurité.

Voir la vidéo
Franceinfo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cette femme vient de laisser sa petite fille dans une boîte à bébé de Séoul. Elle ne la reverra peut-être jamais. C'est le pasteur Jee Jong-Rak qui a eu l'idée de créer un cocon sécurisé pour les bébés abandonnés. "Les gens laissaient leurs bébés sur le pas de la porte ou sur le mur, et j'ai pensé qu'un jour quelque chose pourrait mal se passer. Donc j'ai pensé, créons une petite chambre où ils peuvent laisser le bébé", raconte-t-il. Plus de 1 000 bébés ont été abandonnés depuis que la boîte a été installée en 2010.

Les abandons anonymes se multiplient

Sur un formulaire, les mères peuvent inscrire le nom et la date de naissance de l'enfant. De l'autre côté du mur, les deux étages de la maison ont été transformés en refuge. Les bébés y passent quelques jours avant de partir à l'orphelinat. Ces abandons sont souvent le fait de mères célibataires qui craignent l'exclusion. En 2012, une loi durcit les conditions d'adoption. Les étrangers ne viennent presque plus adopter et les abandons anonymes se multiplient. 4 nourrissons ont été déposés dans la boîte en 2010 contre 224 en 2013.

 À Séoul, en Corée du Sud, une boîte à bébés a été installée pour permettre aux femmes d\'abandonner leur enfant en toute sécurité.
À Séoul, en Corée du Sud, une boîte à bébés a été installée pour permettre aux femmes d'abandonner leur enfant en toute sécurité. (Fanceinfo)