Soirée clandestine : 2 500 personnes réunies dans un hangar en Bretagne

À Lieuron (Ille-et-Vilaine), la fête dure, vendredi 1er janvier, alors que près de 2 500 personnes ont choisi d'y célébrer le passage en 2021 dans un hangar.

FRANCE 2

La fête dure dans un hangar de Lieuron (Ille-et-Vilaine). Près de 2 500 personnes s'y sont réunies dès jeudi 31 décembre pour célébrer le passage en 2021. Mais les forces de l'ordre encerclent et surveillent cette soirée clandestine. Trois gendarmes ont été légèrement blessés dans la nuit de jeudi à vendredi et un de leurs véhicules a été entièrement brûlée. Les autorités locales regrettent l'inconscience des fêtards, qui bien souvent ne portent pas de masque et ne respectent que très peu les gestes barrières.

Une intervention des gendarmes samedi 2 janvier ?

En duplex depuis Lieuron, la journaliste Charlotte Rothéa explique que l'opération visant à évacuer le bâtiment est "délicate" et "nécessite d'importants renforts". "D'après nos informations, les gendarmes déjà sur le terrain devraient être rejoints par des unités spéciales, formées à ce type de situation", ajoute la journaliste. "La rave party devait, à l'origine, se dérouler jusqu'à dimanche. Mais la gendarmerie pourrait intervenir dès demain matin, selon nos informations", conclut Charlotte Rothéa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une soirée clandestine dans le 13e arrondissement de Paris, samedi 21 novembre 2020.
Une soirée clandestine dans le 13e arrondissement de Paris, samedi 21 novembre 2020. (DAPHNE ROUSSEAU / AFP)