Attaque terroriste en Norvège : Oslo en deuil après une fusillade meurtrière

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attaque terroriste en Norvège : Oslo en deuil après une fusillade meurtrière
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Nény, P.Brame - France 2
France Télévisions

Un homme a ouvert le feu devant plusieurs bars LGBT du centre-ville d'Oslo, en Norvège, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 juin. Le bilan provisoire fait état de deux morts et 21 blessés, dont 10 graves. La piste terroriste est privilégiée. 

Émotion vive et silence, quelques heures après l'attaque. Des dizaines d'habitants d'Oslo (Norvège) se sont réunis, samedi 25 juin, pour déposer des fleurs et se recueillir. "Nous savons que la haine existe. Mais que quelqu'un aille jusqu'à des actions aussi extrêmes… C'est juste très triste", a commenté une femme. Peu après une heure du matin, dans la nuit, un homme a ouvert le feu depuis un premier bar de la capitale, puis a récidivé devant un club gay très fréquenté. 

Le suspect était connu des services de renseignement depuis 2015

"J'ai d'abord cru que c'était une bagarre, donc je suis parti. Mais ensuite j'ai entendu que c'était une fusillade, et que quelqu'un tirait avec une mitraillette", raconte un témoin. Le bilan est lourd : deux morts, et 21 blessés, dont dix dans un état grave. L'auteur présumé a été rapidement interpellé. Roger Berg, chef des services de renseignement norvégien, lui attribue "un long passif de violences et de menaces" et considère que la fusillade "est un acte de terrorisme islamiste". Le suspect est un Norvégien d'origine iranienne âge de 42 ans, connu des services de renseignement depuis 2015. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.