Cet article date de plus de six ans.

Nigeria : des dizaines de morts dans l’explosion de trois bombes

Trois bombes ont explosé samedi à Maiduguri, ville du nord-est du Nigeria. Au moins 58 personnes sont mortes, et 139 sont blessées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Une patrouille militaire dans les rues de Maiduguri, au Nigeria © Maxppp)

Un triple attentat ce samedi à Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, ancien fief de Boko Haram. Trois bombes ont explosé, faisant au moins 58 morts et 139 blessés.

 

Les trois explosions ont été échelonnées sur une période d'une demi-heure à la mi-journée, dans cette ville de deux millions d'habitants. Un triporteur transportant une bombe a d’abord tenté de pénétrer sur un marché aux poissons rue de Baga, dans l'ouest de la ville. Le véhicule s'est vu refuser l'accès au marché et c'est alors que la bombe a explosé, a expliqué un commerçant. La deuxième détonation a ébranlé un secteur appelé "marché du lundi", puis une voiture piégée a explosé à un arrêt d'autobus, près de locaux des Services de sûreté de l'Etat (DSS), a déclaré un membre de la défense civile.

 

Maiduguri est la capitale de l'Etat de Borno, au cœur de l'insurrection de Boko Haram, qui voudrait faire de cette ville la capitale d'un émirat où régnerait un islam pur et dur.

 

VIDEO ►►► Expliquez-nous … Boko Haram

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.