Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... Boko Haram

Le groupe islamiste Boko Haram a perpétré début janvier la pire tuerie de sa brève histoire au nord-est du Nigeria, faisant 2.000 morts. C’est quoi Boko Haram ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Carcasses de bus après un attentat à la bombe de Boko Haram en 2013 au Nigeria©REUTERS/Stringer)

Boko Haram est probablement l'un des groupes islamistes les plus cruels à la surface du globe. On estime que ses combattants ont provoqué la mort de 13.000 personnes depuis le début de l'insurrection en 2009.

Origine et objectifs  

Boko Haram a été créé en 2002 au Nigeria. On peut parler d'une nébuleuse car elle est formée de plusieurs entités différentes. Elle comporte plusieurs milliers de combattants. Ses objectifs, la création d'un Etat islamique dans le nord du pays, l'application de la charia, l’opposition à toute instruction des femmes. Boko Haram a proclamé un califat dans le nord du Nigeria majoritairement musulman face au sud, principalement chrétien. Pour Boko Haram, le pouvoir nigérian est impie.

Offensive massive   

C'est en 2009 que l'offensive a vraiment pris de l'ampleur avec l'arrivée du nouveau chef de Boko Haram, Abubakar Shekau. Les actions sont de trois ordres. Des attentats à la bombe contre des civils, des offensives armées avec des massacres à la clé et des enlèvements.

Bombes

Les attentats sont à chaque fois très meurtriers. Ils font régulièrement des dizaines de morts. Ils sont aussi particulièrement horribles. Ainsi  récemment, en l'espace de 24 heures, deux femmes kamikazes se sont fait exploser sur un marché et une bombe fixée sur une fillette de 10 ans a sauté sur un autre marché.

Attaques armées

Les offensives armées visent des localités et font des centaines de victimes civiles. Au début du mois de janvier, la ville de Baga sur la rive nigériane du lac Tchad a été rasée, tout comme une quinzaine de villages alentours. Le bilan est de 2.000 morts.

Enlèvements

Les enlèvements sont fréquents. Le plus spectaculaire a eu un retentissement mondial en avril 2014 quand plus de 220 lycéennes nigérianes ont été capturées avec l'objectif de les vendre comme esclaves et pour les marier de force. Les étrangers sont aussi visés, comme cette famille française enlevée en 2013 avant d'être relâchée au bout de deux mois.

Contagion

Les combats s'étendent à d'autres pays. Sur une carte de la région, il est clair que quatre pays se rejoignent autour du lac Tchad : Nigeria, Tchad, Niger et Cameroun. L'extrême-nord du Cameroun est attaqué depuis plusieurs mois. Incendies de villages, vols de bétail, attaques contre les transports en commun, poses d'explosifs, offensives contre une base militaire début janvier. Face aux attaques de Boko Haram, le Cameroun comme le Nigeria demandent d'urgence une aide militaire internationale.

(©Idé)
Toutes les vidéos d' Expliquez-nous, c'est ICI

(Carcasses de bus après un attentat à la bombe de Boko Haram en 2013 au Nigeria©REUTERS/Stringer)