Mohammed ben Zayed élu président des Emirats arabes unis par un Conseil suprême

Il succède ainsi à son demi-frère, Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, mort vendredi à l'âge de 73 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Mohammed ben Zayed, le 24 novembre 2021, lors d'une cérémonie avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, à Ankara (Turquie).  (ADEM ALTAN / AFP)

Le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed, a été élu, samedi 14 mai, président des Emirats arabes unis. Il succède ainsi à son demi-frère, Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, mort vendredi à l'âge de 73 ans.

A 61 ans, Mohammed ben Zayed, dit "MBZ", déjà dirigeant de facto de la riche monarchie du Golfe depuis 2014, a été choisi "à l'unanimité" par les membres du Conseil suprême de la fédération des Emirats, a annoncé l'agence de presse officielle WAM.

Aux commandes depuis 2014

Troisième fils du cheikh Zayed ben Sultan Al-Nahyane, premier président et père-fondateur de la fédération des Emirats, MBZ, prince héritier de la capitale et émir d'Abou Dhabi, était déjà aux commandes depuis qu'un accident cérébral avait écarté Khalifa ben Zayed Al-Nahyane en janvier 2014.

Mohammed ben Zayed a "remercié" les cheikhs du Conseil suprême fédéral "pour leur confiance". L'élection de MBZ officialise ainsi sa position de leader du riche Etat pétrolier de quelque 10 millions d'habitants, alors que le pays a entamé une période de 40 jours de deuil pour le décès de son demi-frère.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moyen Orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.