Afghanistan : un ancien interprète afghan raconte sa collaboration avec l'armée française

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Afghanistan : un ancien interprète afghan raconte sa collaboration avec l'armée française
FRANCEINFO
Article rédigé par
D. Pepin, J. Jonas, P. Crapoulet, N. Lachaud - franceinfo
France Télévisions

Adel Abdul Raziq est un Afghan ayant collaboré avec l'armée française, notamment comme traducteur. Comment ce rôle est-il perçu en Afghanistan ? Il témoigne. 

Adel Abdul Raziq a appris le français au lycée franco-afghan de Kaboul. De 2001 à 2014, il a été interprète pour l'armée française en Afghanistan. "Je jouais un rôle important, j'étais un point de contact entre l'armée française, l'armée afghane et la population afghane. C'était toujours moi qui étais à la tête de la patrouille et de l'équipe de l'armée française en Afghanistan pour fouiller les maisons, faire le checkpoint et se renseigner sur les insurgés et les talibans", explique Adel Abdul Raziq. 

Considérés comme des parias 

Comment un tel rôle était-il perçu par les locaux ? "Pour les partisans ou les sympathisants des talibans, nous étions considérés comme très très infidèles", explique-t-il. "Depuis que nous travaillons avec l'armée française, nous avons perdu six de nos collègues. Ils ont été enlevés et ils ont été décapités par les talibans. Mes frères et mes sœurs ont décidé de m'engager plusieurs fois, mais un moment j'ai refusé leur proposition", abonde le traducteur. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moyen Orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.