Les insectes coûtent des milliards d'euros par an dans le monde

Sommes-nous menacés par l'invasion des insectes? C'est le cri d'alarme des scientifiques : les insectes nous coûtent chaque année 69 milliards d'euros.

FRANCE 3

Ce sont les nouveaux insectes envahissants qui menacent l'Europe : la mouche du noyer qui gangrène les noix, la coccinelle asiatique qui peut gâter l'arôme du vin... Premier intrus importé au départ pour détruire les pucerons, la coccinelle asiatique, une bestiole plus grosse et plus vorace que sa cousine européenne. Par ailleurs, cet insecte a une tendance au cannibalisme observé dans une vingtaine de pays européens.

Ils prolifèrent grâce aux échanges commerciaux

Parfois la vigne est totalement envahie : le coléoptère se glisse dans la récolte des raisins, ce qui va finir par contaminer le vin. "Parmi les ravageurs qui remontent vers le nord de l'Europe à travers le vignoble alsacien, le Rhin ou belge, il y a aussi la mouche Drosophile Suzukii qui apprécie particulièrement les raisins noirs" explique Pascal Verdeau, journaliste pour France 3. Pour les viticulteurs bio, les dégâts peuvent vite être importants. Ces insectes prolifèrent à cause du réchauffement climatique, mais aussi par les échanges commerciaux. Chaque année, ils font 69 milliards d'euros de dégâts dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT