Cet article date de plus de huit ans.

Le Rim Fire, 4ème plus gros incendie de l'histoire en Californie

L'incendie qui frappe la Californie depuis le 17 août continue de s'étendre, malgré les moyens déployés. Ce week-end, les pompiers sont parvenus à freiner la propagation des flammes, mais 89.000 hectares ont été détruits depuis le départ du feu. Le Rim Fire devient le quatrième incendie le plus important à toucher cet Etat.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (David McNew Reuters)

Cela fait maintenant 23 jours que l'incendie, désormais surnommé Rim Fire (littéralement "le feu qui entoure"), épuise les réservoirs d'eau et ravage la flore californienne. Malgré les 5.000 personnes mobilisées pour lutter contre les flammes, une épaisse fumée surplombe toujours les principales forêts de l'Etat. Lundi après-midi, le service responsable des forêts du sud-ouest des Etats-Unis déclarait que 60% de l'incendie étaient contrôlés.

La majeure partie des secteurs dévastés sont situés dans la forêt de Stanislaus. Plus au sud, le célèbre et gigantesque Parc national de Yosemite est également touché : 6% de son territoire ont déjà été dévastés par les flammes. 

Dimanche après-midi, les responsables du Parc Yosemite ont transmis leur recommandations aux personnes présentes dans la région.

"La visibilité est meilleure aujourd'hui, bien que la qualité de l'air soit toujours pauvre : évitez les activités intenses. "

Samedi, d'épaisses fumées avaient déjà envahi la très touristique Yosemite Valley, au coeur du Parc national, qui avait jusqu'alors été épargnée.

La semaine dernière, les gérants du Parc national de Yosemite avait posté une vidéo dévoilant des images accélérées de l'incendie. Depuis, elle a été visionnée plus de 12.000 fois par les internautes et est largement partagée sur les réseaux sociaux. 

Erreur humaine à l'origine

Si l'enquête en cours n'a toujours pas établi la cause exacte de l'incendie, un responsable des pompiers a déclaré en fin de semaine dernière qu'une opération de culture illicite de marijuana était peut-être à l'origine du drame. Le 24 août dernier, une vidéo diffusée sur internet montrait déjà cet homme annoncer que le feu était probablement causé par une erreur humaine, en lien avec la culture de cannabis. 

Une rumeur qui vient raviver les débats concernant la légalisation du cannabis, déjà effective dans les Etats de Washington et du Colorado. Sur le réseau social Twitter, certains
internautes profitent de l'occasion pour interpeller le gouvernement, avec des messages tels que : "Illégaux, les cultivateurs de marijuana ont probablement provoqué le Rim Fire en Californie. Légalisez-la".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.