Journée internationale contre le racisme : la tolérance progresse en France

1125 actes et menaces racistes (antisémites, anti-musulmans et anti-LGBT) ont été recensés en 2016 par le ministère de l’Intérieur en France. Soit plus de 3 actes ou menaces par jour. Ces chiffres résonnent ce mardi 21 mars, journée internationale contre le racisme. 

POIROT RICHARD CORNET LAVAU GERALDINE

Face à cette violence, il existe un constat plutôt étonnant : les Français seraient de plus en plus tolérants. Depuis 1990, la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme réalise un baromètre de la tolérance à partir d’un formulaire d’une trentaine de questions. Il permet d’évaluer le rapport de l’opinion face à la diversité française sur une échelle de 1 à 100. Depuis 17 ans, malgré des hauts et de bas, la tolérance augmente en France.

Élans de solidarité

Les sociologues, qui ont étudié cette courbe, ont fait un lien entre les attentats survenus en France et la tolérance. Selon eux, les élans de solidarité républicaine
expliquent cette hausse de la tolérance. En revanche, les crises économiques semblent avoir un impact négatif sur la tolérance, car elles entraîneraient un repli sur soi. Pour faire reculer le racisme, le gouvernement a lancé un nouveau plan en 2015.

Journée contre le racisme : retour en histoire 
Journée contre le racisme : retour en histoire  (FRANCEINFO)