Japon : un séisme de magnitude 7,3 a causé la mort d’une personne dans l’est du pays

Publié Mis à jour
Japon : un séisme de magnitude 7,3 a causé la mort d’une personne dans l’est du pays
France 3
Article rédigé par
L. Feuerstein, C. Krauskopff - France 3
France Télévisions

Au Japon, la terre a tremblé dans la nuit du 17 mars. Un séisme de magnitude 7,4 a secoué le nord-est du pays faisant au moins 1 mort et plus de 160 blessés.

Ce matin, jeudi 17 mars, l’est du Japon s’est réveillé en constatant les dégâts du séisme sur des centaines de maisons. Toitures effondrées, murs fissurés... Un premier bilan fait état d’un mort et de 160 blessés. Les habitants venaient à peine de se remettre du dernier tremblement de terre. "Lors du séisme l’année dernière, les ardoises du toit étaient tombées. Pour le couvrir maintenant, ils nous restent plus que quelques bâches bleues", raconte un habitant.

Les infrastructures de transports et les commerces ont été touchés

Le tremblement de terre a eu lieu dans la nuit du 17 mars, de fortes secousses d’une dizaine de secondes interminables pour la population. La magnitude de 7,4 a provoqué une alerte tsunami et une inquiétude forte pour la centrale de Fukushima proche de l’épicentre. Finalement, il n’y aura pas eu de conséquences. Certaines infrastructures de transports ont été touchées. Des routes sont fissurées et la chaussée n’est plus praticable faute d’éboulement. Un TGV a même déraillé sans faire de blessés. Les commerces sont aussi impactés. Quelques localités sont toujours privées d’eau potable et d’électricité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.