Japon : un million d'habitants reçoivent l'ordre d'évacuer en raison des pluies torrentielles

De fortes pluies s'abattent sur l'île de Kyushu et les autorités redoutent des glissements de terrain. Pour l'heure, aucune victime n'est à déplorer.

Une passante affronte les intempéries à Kagoshima (Japon), le 3 juillet 2019. Cette ville de près de 600 000 habitants fait partie des zones concernées par l\'ordre d\'évacuation.
Une passante affronte les intempéries à Kagoshima (Japon), le 3 juillet 2019. Cette ville de près de 600 000 habitants fait partie des zones concernées par l'ordre d'évacuation. (SHOHEI IZUMI / YOMIURI / AFP)

Les autorités japonaises ont ordonné l'évacuation de plus d'un million d'habitants en raison des fortes pluies qui s'abattent sur l'île de Kyushu, mercredi 3 juillet, menaçant de provoquer des glissements de terrain.

Il est tombé en certains endroits jusqu'à 1 000 mm de pluie depuis vendredi, soit l'équivalent des précipitations moyennes enregistrées sur la durée totale d'un mois de juillet, et les prévisionnistes de la météo s'attendent à 300 mm de pluie de plus d'ici jeudi soir, rapporte la chaîne nationale NHK.

L'armée se prépare à des opérations de secours

Les ordres d'évacuation concernent 1,02 million d'habitants des préfectures de Kagoshima et de Miyazaki, dans le sud de Kyushu. Aucun cours d'eau n'est pour l'instant sorti de son lit, mais le débit est en augmentation et plusieurs glissements de terrain, pour l'instant de faible ampleur, ont été signalés. Il n'y a pas de victimes à ce stade. L'armée a cependant reçu ordre de se préparer à des opérations de secours.

Le gouvernement de Shinzo Abe avait été très critiqué il y a un an pour la lenteur de la réaction apportée à de précédentes pluies hors du commun, responsables d'inondations et de glissements de terrain qui ont fait plus de 200 morts.