Affaire Véron : mission de recherches au Japon

L'été dernier, une Française nommée Tiphaine Véron a disparu à Nikko, au Japon. Son corps n'a pas été retrouvé et l'enquête piétine. 

FRANCE 3

Dans quelques heures, Damien Véron s'envolera vers le Japon. C'est son quatrième voyage depuis la disparition de sa sœur, Tiphaine, à Nikko, l'été dernier. Les recherches menées sur place par la police japonaise n'ont rien donné jusqu'à présent. Alors cette fois, Damien repart avec des experts français en montagne et en rivière. "Le problème, c'est que c'est une rivière. Lorsqu'il y a un typhon, où le niveau de l'eau augmente mais les objets restent à la surface et se déposent sur les côtés, l'objectif sera de regarder sur les côtés", explique Damien Véron.

"Il faut qu'on lève le doute"

Fouiller les rivières et les montagnes autour de Nikko en quête d'indices et surtout de réponses. La mère de Tiphaine suivra les recherches depuis Poitiers (Vienne), la boule au ventre. "Il faut qu'on lève le doute, qu'on connaisse la vérité aussi effroyable puisse-t-elle être, il faut qu'on voie s'il y a un moindre indice avant que toutes les preuves soient anéanties par les animaux, par la décomposition", affirme Anne Désert, la mère de Tiphaine. Enlèvement ou accident ? Le dossier, enfin communiqué par la justice japonaise, ne lève pas le mystère. L'enquête piétine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les avis de recherche placardés dans la région nippone de Nikko pour retrouver Tiphaine Véron.
Les avis de recherche placardés dans la région nippone de Nikko pour retrouver Tiphaine Véron. (KAZUHIRO NOGI / AFP)