VIDEOS. Italie : le Stromboli entre dans une violente éruption, un touriste tué et plusieurs blessés légers

Des explosions ont projeté dans les airs des roches incandescentes, à l'origine d'incendies sur l'île. 

Le Stromboli en éruption, sur l\'île du même nom, dans l\'archipel des Eoliennes (Italie), le 3 juillet 2019. 
Le Stromboli en éruption, sur l'île du même nom, dans l'archipel des Eoliennes (Italie), le 3 juillet 2019.  (FIONA CARTER / TWITTER ACCOUNT OF @FIONACARTER / AFP)

Des habitants ont fui leurs maisons, d'autres se sont barricadés, des touristes se sont jetés à la mer. Selon la presse italienne, le Stromboli, volcan qui se trouve sur l'île du même nom, dans l'archipel des Eoliennes, juste au nord de la Sicile, a explosé violemment, mercredi 3 juillet.

Cité par la presse italienne, le commandant des pompiers de Messine, Giuseppe Biffarella, a indiqué qu'un randonneur avait été tué et deux autres blessés par des pierres propulsées dans les airs par l'explosion. "Malheureusement, un homme est mort, il y a plusieurs blessés mais aucun sérieusement", a déclaré pour sa part un secouriste, Calogero Foti, à la chaîne de télévision RAI.

D'après l'agence de presse AGI, la victime est un Sicilien de 35 ans qui randonnait avec un ami brésilien qui a, lui, été retrouvé en état de choc et déshydraté. Ils marchaient sous la limite d'altitude de 400 mètres au-delà de laquelle un guide est requis.

Plusieurs départs de feu

Selon le quotidien La Repubblica (en italien), des experts de l'Institut national de géophysique et de volcanologie estiment qu'il s'agit "d'une des plus grandes explosions jamais enregistrées sur Stromboli". 

La lave a commencé à s'écouler à 14h46. Deux heures plus tard, plusieurs explosions ont projeté dans les airs de nombreuses petites roches incandescentes, appelées lapilli, à l'origine de plusieurs incendies sur la petite île italienne. Toujours selon la presse, les pompiers sont en train d'intervenir, équipés notamment de Canadair. 

"Nous avons des informations faisant état de plusieurs incendies causés par la violente explosion du volcan, mais nous n'avons aucune information faisant état de blessés ou de personnes concernées. Mais craignons seulement la chute des lapilli", a déclaré le commandant provincial des pompiers de Messine, Giuseppe Biffarella, cité par La Repubblica

Dans la commune de Ginostra, les touristes, nombreux à cette période de l'année, se sont massés sur les quais pour quitter l'île, poursuit le quotidien. Sur les réseaux sociaux, certains d'entre eux ont partagé d'impressionnantes vidéos.