Italie : plus de six mois sans gouvernement en vue

Carlo Cottarelli, ancien haut responsable du FMI, est le candidat choisi lundi 28 mai pour être le chef de gouvernement par le président de l'Italie. Le parti antisystème M5S appelle à manifester samedi pour la fête nationale.

France 3

Les Italiens ont voté il y a trois mois et n'ont toujours pas de gouvernement. Tout porte à croire que la situation ne va pas s'améliorer. Le président italien a nommé lundi 28 mai Carlo Cottarelli, un économiste, comme candidat au poste de président du Conseil. Mais c'est un europhile proche du FMI surnommé "monsieur ciseaux" pour sa capacité à couper dans les budgets. Il est très loin de la majorité parlementaire, composée des populistes et des nationalistes.

Élections début septembre

L'un comme l'autre ne veulent pas de ce candidat imposé par Bruxelles. Il n'aura probablement pas de gouvernement et l'Italie reviendra aux urnes sans doute début septembre. D'ici là, la vacance politique sera assurée. Cette période sera mise à profit par le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue pour mener une campagne très dure contre l'Union européenne afin de décrocher une majorité eurosceptique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président italien Sergio Mattarella s\'apprête à désigner, le 28 mai 2018, Carlo Cottarelli, incarnation de l\'austérité budgétaire, pour diriger le pays vers de nouvelles élections.
Le président italien Sergio Mattarella s'apprête à désigner, le 28 mai 2018, Carlo Cottarelli, incarnation de l'austérité budgétaire, pour diriger le pays vers de nouvelles élections. (CORTESA / NOTIMEX / AFP)