VIDEO. La maquette du futur pont de Gênes se casse pendant la présentation

La situation a provoqué un sourire et un geste d'impuissance de l'architecte Renzo Piano.

Le pont Morandi à Gênes (Italie), le 14 août 2018.
Le pont Morandi à Gênes (Italie), le 14 août 2018. (MAURO UJETTO / NUR PHOTO / AFP)

Un moment de gêne. Le célèbre architecte italien Renzo Piano a présenté, vendredi 7 septembre, un projet de nouveau pont pour Gênes, après l'effondrement d'un viaduc autoroutier qui a fait 43 morts en août. Mais, à la fin de la conférence de presse, le patron de la société autoroutière Autostrade per l'Italia (Aspi), Giovanni Castellucci, a fait tomber par mégarde, en l'examinant, un élément de la maquette. 

La situation a provoqué un sourire et un geste d'impuissance de Renzo Piano. Un peu plus tôt, il avait déclaré : "Ce pont devra durer 1 000 ans et être en acier." Il "fera penser à un bateau, parce que c'est lié à Gênes", et "ce sera un pont plus fin, qui aura une luminosité à lui" et devrait être blanc, a ajouté l'architecte, né à Gênes il y a 80 ans.

Renzo Piano a insisté sur le fait qu'il ne fallait pas "se précipiter". Le président de la région de Ligurie, Giovanni Toti, a assuré que le nouveau pont serait prêt à l'automne 2019, "au plus tard en novembre".