Cet article date de plus de cinq ans.

Collision de trains en Italie : une enquête a été ouverte

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Collision de trains en Italie : une enquête a été ouverte
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Deux trains de voyageurs se sont percutés ce mardi 12 juillet dans le sud de l'Italie au nord de Bari dans la région des Pouilles. Une collision violente, on parle d'au moins 20 morts et des dizaines de blessés.

Les deux trains se sont retrouvés face à face ce mardi 12 juillet au matin sur une voie unique aux environs de 11h30. C'est dans la région des Pouilles que le drame s'est produit. "C'est là ce soir que le Premier ministre Matteo Renzi est attendu dans une heure. Il a de suite dit que l'Italie avait le droit de connaître la vérité. De la rage, de la douleur, et de suite l'ouverture d'une enquête a été annoncée", explique Valentina Longo, correspondante en Italie en direct de Rome.

Matteo Renzi sur place aux côtés des victimes

Il s'agit d'une enquête qui doit expliquer aux gens pourquoi cette tragédie a été possible. "Ce soir, Matteo Renzi sera à côté des victimes et des familles des victimes. La tragédie rappelle ce qu'il s'est produit  en 2013 où un bus s'est renversé sur un viaduc de l'autoroute A16 à Naples Bari, causant la mort de 38 personnes. On risque d'arriver à ce triste bilan dans cette collision meurtrière entre deux trains ce 12 juillet", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.