Covid-19 : en Israël, le passeport vaccinal est envisagé par le gouvernement

Alors qu’en France, le gouvernement estime le débat sur un passeport sanitaire prématuré, côté israélien, la question est sur la table et l'option envisagée par le gouvernement. 

France 2

Avec deux millions de personnes déjà vaccinées en Israël, la mise en place d’un passeport vaccinal est déjà envisagée par le gouvernement. Ce laisser-passer sanitaire pourrait être accordé "à ceux qui auront reçu les deux doses de vaccin, ce qui leur évitera d’être mis en quarantaine s’ils rentrent d’un voyage à l’étranger, ou s’ils ont été en contact avec quelqu’un testé positif", explique le journaliste Dominique Derda, en direct de Jérusalem, dimanche 17 janvier.

Un passeport pour accéder aux lieux culturels

Le maire de Tel Aviv veut déjà aller plus vite, et autoriser dès le mois de février celles et ceux qui ont été vaccinés à aller au cinéma, au musée, à assister à des concerts ou à des spectacles. "Le problème, c’est que même si Israël est le pays au monde qui vaccine le plus, la courbe de contaminations ne baisse pas encore suffisamment, avec près de 7 000 cas positifs par jour, pour près de 9 millions d’habitants", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des flacons du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 au centre de vaccination de Pfaffenhofen, dans le sud de l\'Allemagne, le 10 janvier 2021.
Des flacons du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 au centre de vaccination de Pfaffenhofen, dans le sud de l'Allemagne, le 10 janvier 2021. (CHRISTOF STACHE / AFP)