Iran : les visages dévoilés de la contestation

Publié
Iran : les visages dévoilés de la contestation
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

En Iran, des femmes risquent leur vie en découvrant leur visage. Elles brûlent leur voile ou dansent les cheveux au vent pour exiger simplement de vivre en liberté. Mais certaines sont mortes alors qu'elles n'avaient que 20 ans.

Elle attache ses cheveux dévoilés face à des policiers iraniens, avant d'être tuée par six balles, selon des journalistes locaux. Cette femme, qui avait 20 ans, est une nouvelle victime de la répression iranienne. Depuis la mort de Mahsa Amini, arrêtée le 13 septembre par la police des mœurs pour un voile mal porté, puis décédée trois jours plus tard, la révolte ne faiblit pas en Iran. Tous les soirs, de jeunes femmes mais aussi des hommes sortent exprimer leur colère dans les rues du pays.

La répression est vive

Le voile n'est pas le seul problème. En Iran, les femmes n'ont pas les mêmes droits que les hommes. Aux yeux de la loi, elles sont sous l'autorité de leur père, puis de leur mari. Alors, ce mouvement peut-il faire changer les choses ? Pour le moment, le régime iranien reste très ferme. La répression est vive, et le chef de la justice iranienne menace de ne faire preuve d'aucune indulgence envers les manifestants. De nombreux pays occidentaux ont condamné la répression de ce mouvement en Iran.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.