Vrai ou fake Afghanistan : des avions pakistanais soutiennent-ils militairement les talibans dans la vallée du Panchir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vrai ou Fake. Le Pakistan soutient-il officiellement les talibans en Afghanistan ?
FRANCE INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis plusieurs jours, de grands médias indiens relaient des vidéos montrant des avions pakistanais qui survoleraient la zone. Sauf que celles-ci sont fausses, et parfois même issues de jeux vidéo.

Tout est parti, lundi 6 septembre, de la chaîne d'information indienne Times Now. A la manière d'un "breaking news", les journalistes sont affirmatifs : des avions pakistanais sont entrés dans la zone aérienne du Panchir, en Afghanistan. Ils viennent soutenir les talibans contre la résistance afghane.

Pour appuyer son propos, le média, suivi par plus de dix millions d'abonnés sur Twitter, a publié une vidéo d'un avion de chasse survolant la zone. Mais en réalité, l'avion en question, un F15, n'appartient pas à l'armée pakistanaise. En fait, la vidéo n'a même pas été tournée en Afghanistan.

Un avion qui survole... le pays de Galles

C’est un internaute qui a retrouvé les coordonnées GPS du lieu où la vidéo a été prise. Quelques heures après l’annonce, il les publie sur son compte Twitter.


Franceinfo a vérifié ces points GPS. Ils correspondent à une localisation en pleine campagne, au pays de Galles (Royaume-Uni).

Comparatif entre Google Earth et un extrait de la vidéo diffusée par la chaîne indienne Times Now. (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE EARTH)

Certains détails ne trompent pas, nous retrouvons les mêmes éléments remarquables sur la vidéo et sur Google Earth. L’avion survole donc bien la région galloise, et non le Panchir en Afghanistan.

Des images d'un jeu vidéo diffusées par un média indien

Le média indien n’est pas le seul à s’appuyer sur de fausses images pour assurer que l’armée pakistanaise fournit un soutien aérien aux talibans. Une autre vidéo, diffusée encore une fois sur une chaîne indienne, Hasti TV, montrerait un engin pakistanais en plein combat dans la zone rebelle.

Capture d’écran d'une vidéo diffusée par Hasti TV est présentée comme étant un combat aérien dans la zone rebelle. Cette image est en réalité tirée d’un jeu vidéo. (CAPTURE D'ECRAN HASTI TV)

Mais après analyse de ces images par les "révélateurs" de France Télévisions, ces images sont en fait issues d’un jeu vidéo : Arma 3, déjà utilisées à tort pour illustrer d’autres conflits.

Un contexte politique propice aux "fake news"

Toutes ces fausses informations ne sont pas diffusées par hasard. Elles viennent mettre de l’huile sur le feu dans un contexte de rivalité historique entre le Pakistan et l’Inde. En effet, l’Afghanistan constitue un enjeu stratégique pour les deux puissances. Ainsi, ces dernières années, l’Inde s’est attelée à nouer des liens avec le gouvernement afghan pro-américain, dans le but d'isoler le Pakistan d'un point de vue stratégique et diplomatique. New Delhi a d’ailleurs investi massivement en Afghanistan.

Le Pakistan avait donc tout intérêt à voir l’arrivée des talibans au pouvoir, pour limiter l’influence indienne en Afghanistan, et faire de leur voisin une arrière-cour en cas d’assaut indien. Mais cette accession au pouvoir est à double tranchant pour Islamabad, car le gouvernement craint que l’Afghanistan ne devienne ainsi la base arrière de mouvements extrémistes pakistanais, qui déstabilisent le pays. C’est par exemple le cas du TTP (Tehrik i Taliban Pakistan), le mouvement des Talibans du Pakistan, qui a commis des attentats sur le sol pakistanais faisant au moins 4 morts et 17 blessés, rappelle RFI, le 5 septembre.

C’est pourquoi Islamabad soutient mais redoute en même temps cette nouvelle puissance des talibans, et tente de garder une forme de contrôle sur eux. Une ingérence qui dérange par ailleurs les combattants islamistes afghans. Pour plusieurs spécialistes de la région, comme Renaud Girard ou Olivier Weber, tous deux auteurs et grands reporters interrogés par franceinfo, il semble donc peu probable que le Pakistan irait jusqu’à envoyer des avions et des missiles dans la vallée du Panchir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Inde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.