Afghanistan : la tension est montée d’un cran depuis le retrait américain

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : la pression est montée d’un cran depuis le retrait américain
franceinfo
Article rédigé par
D. Ollieric - franceinfo
France Télévisions

Depuis le départ des troupes américaines, les talibans ont récupéré la mainmise totale sur l’Afghanistan. Dorothée Ollieric était en duplex de Kaboul dans le 23 heures de franceinfo.

En dépit de la communication des talibans, la réalité est très violente en Afghanistan. Depuis le départ des troupes américaines, la pression est montée d’un cran. Les journalistes sont notamment visés. "Il est de plus en plus difficile et dangereux pour eux de travailler. Hier, un photographe de 22 ans et un caméraman de 28 ans d’une grande rédaction nationale ont été arrêtés alors qu’ils couvraient une manifestation de femmes", a relaté Dorothée Ollieric, en duplex de Kaboul.

Des femmes molestées

"Ils ont été emmenés dans un commissariat et roués de coups-de-poing et de bâton", a-t-elle poursuivi. Les deux personnes ont été libérées quatre heures plus tard, sous le choc. "Plusieurs femmes ont été violemment frappées alors qu’elles manifestaient pour leurs droits. Le gouvernement intérimaire taliban n’a pas souhaité répondre et a interdit les manifestants", a conclu Dorothée Ollieric.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.