Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Début du procès des meurtriers présumés de "la fille de l'Inde"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Cinq des six prévenus comparaissent depuis lundi matin devant un tribunal. Ils risquent la peine de mort pour le meurtre et le viol d'une étudiante de 23 ans.

Cinq des six auteurs présumés du viol de l'étudiante indienne, morte des suites de ses blessures le 28 décembre, ont été présentés lundi 7 janvier devant un tribunal de New Delhi (Inde). Les cinq hommes, ainsi qu'un mineur qui sera jugé séparément devant un tribunal pour enfants, sont accusés du viol et du meurtre de la jeune femme de 23 ans, survenu le 16 décembre dans la capitale indienne, acte à l'origine d'une vague d'indignation sans précédent dans le pays.

Deux des prévenus ont déposé samedi une demande pour obtenir le statut d'informateur contre les autres accusés, en échange d'une peine réduite, a indiqué l'un des procureurs en charge du dossier, Rajiv Mohan. Le viol collectif dans un bus de cette étudiante en kinésithérapie a ouvert un débat national sur les violences faites aux femmes en Inde, où un viol est signalé aux autorités toutes les vingt minutes en moyenne. Beaucoup d'Indiens ont également manifesté contre le manque de soutien, dans les affaires de viols, des forces de police, accusées notamment de n'avoir pas porté assistance à la jeune femme le jour de son agression.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.