Inde : le débat autour du viol conjugal fait rage

Publié Mis à jour
Inde : le débat autour du viol conjugal fait rage
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Forget - franceinfo
France Télévisions

Alors que le viol conjugal pourrait être criminalisé, le débat fait rage et certains indiens menacent d’une grève des mariages. Angélique Forget, correspondante en Inde détaille ce sujet brûlant de l’actualité du pays.

Depuis une semaine, c’est le sujet d’actualité qui agite la toile indienne. Sur les réseaux sociaux, des dizaines de milliers de messages circulent et dénoncent la demande faite par les associations qui souhaitent pénaliser le viol conjugal "dans un des pays les plus violents de la planète pour les femmes", rappelle Angélique Forget, correspondante en Inde. 

Grève des mariages

Pour les réfractaires à cette mesure, celle-ci donnerait aux femmes des raisons d’accuser injustement leurs maris "et pourquoi pas demander le divorce". Et il n’a pas fallu attendre longtemps avant qu’un mouvement n’émerge sur Internet. "Il appelle les hommes à ne plus reconnaître le mariage, à renoncer à cette union", explique Angélique Forget. Pour l’heure, l’Inde fait partie des 32 pays du monde à ne pas reconnaître le viol comme un crime lorsqu’il intervient dans un couple marié, et le Code pénal du pays estime que toute relation sexuelle qui intervient au sein d’un couple marié est "forcément consentie". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.