Inde : écoliers sous vidéosurveillance

En Inde, la région de Delhi a décidé d'installer des caméras dans 1 000 écoles publiques. Les images sont accessibles grâce à une application de smartphone. L'idée est de surveiller les enfants, mais aussi leurs professeurs.

Voir la vidéo
France 2

Des élèves et une salle de classe presque comme les autres. Des bancs, des chaises, un tableau noir et des caméras. Depuis quatre mois, cette école de New Delhi, en Inde, teste un nouveau dispositif plutôt intrusif. Praveen Thakral est le proviseur. Avec un objectif : surveiller tout et tout le monde. Officiellement, il s'agit d'assurer la sécurité des enfants dans les écoles de la capitale. Le programme a été lancé après plusieurs faits divers, plusieurs agressions violentes qui ont fait la une des médias. Ici, un garçon assassiné par d'autres camarades dans les toilettes de son collège.

Une application pour permettre aux parents de surveiller leurs enfants

Les caméras, c'est la réponse des autorités. Dans cette école, il y a en 64 réparties dans la cour, les couloirs et les salles de classe. Toutes sont reliées à la salle de contrôle, le bureau du proviseur. D'ici, c'est simple : il voit tout. Il peut également directement interpeller les professeurs via un système de haut-parleurs. Le proviseur tente de faire illusion quelques instants, mais rapidement, il serend à l'évidence. Malgré tout, cette surveillance a au moins un impact psychologique, car les élèves affirment que leur comportement a changé. Au niveau des professeurs de l'établissement, nous n'en avons pas trouvé un seul pour critiquer la vidéosurveillance. Impossible de savoir s'ils pensent vraiment que ce système est positif ou s'ils ont reçu des consignes.

Pour entendre une voix discordante, nous avons rencontré le secrétaire général d'un syndicat d'enseignants. Pour lui, ces caméras vont tuer toute créativité, toute spontanéité, aussi bien chez les élèves que chez les professeurs. Pourtant, le gouvernement régional continue : toutes les écoles publiques de la capitale vont être équipées dans les mois à venir. Une application mobile devrait également être développée pour que les parents aient accès aux vidéos des caméras depuis leur portable. Tout ce qui se passe dans les écoles de New Delhi sera accessible tout le temps et par des milliers de personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Toutes ces images sont retransmises dans le bureau du principal.
Toutes ces images sont retransmises dans le bureau du principal. (MaxPPP)