Entreprise : à la conquête de l'Inde

Emmanuel Macron poursuit sa première visite d'État en Inde, dont l'une des priorités est de faire des affaires ; plusieurs chefs d'entreprises sont du voyage, comme le patron de Surys, Hugues Souparis.

Voir la vidéo
France 3

Il court de réunion en réunion : un patron qui veut saisir sa chance en Inde. Hughes Souparis fabrique des films d'hologrammes qui empêchent la copie de billets de banque. Le gouvernement indien cherche la société qui relèvera le défi. Si Hugues Souparis, président de Surys, l'emporte, c'est le jackpot : plus de 50% de chiffre d'affaires. Ce voyage présidentiel est une première pour le patron : il fallait en être. L'Inde : un immense marché. Ici circulent quatre fois plus de billets de banque qu'en Europe. Et puis, il y a les passeports. Un autre marché en vue pour Hugues Souparis, qui travaille ses contacts à New Delhi.

90% du chiffre d'affaires à l'étranger

Souvent aux quatre coins du monde, ce patron de PME a choisi de maintenir le cœur de son activité en région parisienne. Développer cette technologie a pris du temps ; Hugues Souparis a débuté avec un seul collaborateur et 2 500 euros en poche. Aujourd'hui, son entreprise compte 400 salariés et fait 90% de son chiffre d'affaires à l'étranger. Hugues Souparis ne rentrera pas avec le président Emmanuel Macron : il reste quelques jours de plus pour convaincre les Indiens des atouts de son entreprise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre indien Narendra Modi à New Delhi, samedi 10 mars 2018.
Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre indien Narendra Modi à New Delhi, samedi 10 mars 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)