VIDEO. Grèce : "Il n'y a pas de Grexit provisoire" possible, lance François Hollande

Le président de la République a rejeté l'une des options proposées par le gouvernement allemand.

REUTERS

La France ne veut pas entendre parler d'une sortie provisoire de la Grèce de la zone euro. "Il n'y a pas de Grexit provisoire. Il y a la Grèce dans la zone euro, ou plus la Grèce dans la zone euro", a déclaré dimanche 12 juillet le président de la République à son arrivée à Bruxelles (Belgique) pour le sommet extraordinaire de la zone euro.

>> Suivez le sommet de la zone euro en direct.

"Si la Grèce n'est plus dans la zone euro, c'est une Europe qui n'avance plus, et ça, je n'en veux plus", a-t-il ajouté. "La France va tout faire pour trouver un accord ce soir permettant à la Grèce, si les conditions sont remplies, de rester dans l'euro", a promis le président de la République.

"La Grèce a fait déjà des efforts, il y a des réformes qui sont nécessaires, elle doit faire la démonstration qu'elle est prête à les engager rapidement et puis à ce moment-là, l'Europe tout entière, la zone euro, doit dire qu'elle apporte son soutien", a conclu François Hollande.

Le président de la République, François Hollande, le 12 juillet 2015 à Bruxelles (Belgique).
Le président de la République, François Hollande, le 12 juillet 2015 à Bruxelles (Belgique). (THIERRY CHARLIER / AFP)