VIDEO. Attentat contre le parti néonazi Aube Dorée en Grèce

Une bombe a explosé dans la nuit de lundi à mardi, sans faire de victimes, devant une permanence du parti néonazi grec Aube Dorée, à Athènes.

Francetv info

GRECE – Un nouvel attentat a secoué la Grèce en crise. Une bombe a explosé dans la nuit de lundi à mardi 4 décembre, sans faire de victimes, devant une permanence du parti néonazi grec Aube Dorée, à Athènes. L'explosion a causé des dégâts matériels sur la façade de l'immeuble situé dans la zone industrielle d'Aspropyrgos, dans la banlieue ouest de la capitale grecque, et a fait éclater les vitres des bâtiments autour. Les bureaux étaient inoccupés au moment de l'explosion.

De nombreuses organisations de défense des droits de l'homme soupçonnent Aube Dorée d'être derrière la multiplication récente des attaques et des violences racistes contre des immigrants en Grèce. Ce parti a fait une percée au Parlement lors des élections de juin, remportant 18 sièges sur 300, alors que se multipliaient des incidents xénophobes violents dans le pays. Le parlement a récemment levé l'immunité de trois des députés de ce parti, accusés d'avoir renversé des étals tenus par des immigrants sur un marché. Leur porte-parole, un parlementaire également, est aussi sous le coup de poursuites judiciaires pour une agression.

La permanence du parti néonazi Aube Dorée visée par un attentat à la bombe, le 4 décembre 2012 à Athènes (Grèce).
La permanence du parti néonazi Aube Dorée visée par un attentat à la bombe, le 4 décembre 2012 à Athènes (Grèce). (YORGOS KARAHALIS / REUTERS)