Cet article date de plus de cinq ans.

Grèce : Alexis Tsipras va organiser un référendum le 5 juillet sur le plan d'aide européen

Le Premier ministre grec veut consulter les électeurs sur le projet d'accord européeen, selon la chaîne grecque Skai TV.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras lors d'un sommet européen à Bruxelles, vendredi 26 juin 2015. (THIERRY CHARLIER / AFP)

"Nous organiserons un référendum." Le Premier ministre grec Alexis Tsipras va organiser une consultation nationale sur le projet d'accord d'aide avec les bailleurs de fonds de la Grèce. Le référendum aura lieu le 5 juillet, a déclaré le Premier ministre grec, vendredi 26 juin, à la veille d'un Eurogroupe considéré comme celui de la dernière chance. "Je respecterai la décision des votants."

Tsipras dénonce "un fardeau insupportable"

"Ces propositions, qui violent clairement les règles européennes et les droits fondamentaux au travail, à l'égalité et à la dignité montrent que l'objectif poursuivi par certains de nos partenaires et certaines des 'institutions' n'était pas un accord viable pour toutes les parties, mais peut-être l'humiliation d'un peuple tout entier", a déclaré le Premier ministre grec, lors d'une allocution télévisée. "Ce qui a été demandé au gouvernement grec est un fardeau insupportable."

Un accord doit être trouvé pour que la Grèce soit en mesure de rembourser au FMI le 30 juin une échéance de 1,5 milliard d'euros et ainsi éviter un défaut de paiement. Alexis Tsipras va donc demander une prolongation de quelques jours du plan de sauvetage, le temps du référendum. Le vice-Premier ministre et le négociateur en chef vont rencontrer samedi Mario Draghi, président de la BCE.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.