Eurozapping : peines de prison pour des passeurs en Grèce, nouveau parti bulgare

Publié Mis à jour
Eurozapping : peines de prison pour des passeurs en Grèce, nouveau parti bulgare
franceinfo
Article rédigé par
G. Dehlinger, D.Fuchs - franceinfo
France Télévisions

Voici une petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision, lundi 15 novembre.

En Grèce, des passeurs de migrants ont écopé de lourdes peines de prison. Ainsi, Mohammad Hanad Abdi, un somalien incarcéré à Chios, considéré comme un passeur, a été condamné à cent quarante-deux ans de prison. Il avait été intercepté sur un canot pneumatique en provenance de Turquie, des rames à la main. Deux autres migrants sur lesquels pèsent les mêmes présomptions ont été condamnés à cinquante ans de prison chacun.


En Bulgarie, un tout nouveau parti anticorruption, dirigé par deux hommes diplômés de Harvard a fait sensation dans les urnes à l'issue des élections législatives du pays. "Nous devrions atteindre une majorité de 121 députés au Parlement", estime le co-leader du parti politique "Nous continuons le changement", Kiril Petkov, qui promet un changement d'ère. Il devrait devenir le prochain Premier ministre de ce pays qui votait, dans le même temps, pour le premier tour de l'élection présidentielle. A l'issue de celui-ci, le dirigeant sortant, Ruman Radev, s'est vu octroyer le plus grand nombre de suffrages en vue du second tour.   

Surélever pour pouvoir rester

En Allemagne, des habitants surélèvent leurs bâtisses, afin de les conserver face aux intempéries qui deviennent légion dans certaines zones. Au moyen de vérins installés dans les fondations, ils remplissent le vide avec du béton et remblayent le jardin. Cette expérience pilote, soutenue par les pouvoirs publics à hauteur de 10 millions d'euros concerne 24 édifices de ce village situé près de Dresde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.