Cet article date de plus de cinq ans.

En Grèce, les retraités sont désabusés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
En Grèce, les retraités sont désabusés
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les retraités grecs ont pu récupérer en banque une partie de leur pension, ce mercredi 1er juillet. Mais ils sont perplexes face à la situation de leur pays. France 3 a suivi l'un d'eux.

Alors que la situation de la Grèce demeure incertaine, ce mercredi 1er juillet, les banques grecques ont rouvert leurs portes aux retraités. Beaucoup d'entre eux étaient privés d'argent depuis la fermeture des établissements bancaires en début de semaine.

Dimitri Lixougiotis, qui n'a pas de carte bancaire, a pu retirer 120 euros, soit le maximum autorisé. Avec cet argent, il compte acheter des denrées alimentaires. Mais c'est tout; depuis une semaine, le retraité se prive de quasiment tout. "Qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse ? (...) On ne sait jamais ce qui va se passer la semaine d'après", confie-t-il avec fatalisme à France 3.

La crainte de sortir de l'Europe

Dans un café où il a ses habitudes, Dimitri discute avec ses amis de la situation actuelle. Leur avis est tranché quant au bras de fer entre Alexis Tsipras et l'Europe. "Je crois que c'est un jeu déjà écrit. Je ne sais pas quel lobby est derrière tout ce qui se passe, mais ce sont tous des acteurs", lance Dimitri.

Toutefois, dimanche lors du référendum, le retraité votera "oui" car sa plus grande crainte est de voir la Grèce quitter l'Europe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grèce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.