Élections législatives en Grèce : Syriza l'emporte, sans grand enthousiasme

Après avoir provoqué des élections législatives en Grèce, Alexis Tsipras et son parti Syriza l'ont de nouveau emporté hier, dimanche 20 septembre.

France 3

Lundi 21 septembre au matin, la foudre est tombée sur le Parlement grec. Une image saisissante qui contraste avec la sérénité retrouvée dimanche soir dans les urnes. Sur le grand marché aux poissons de la capitale, Spiros Navros, poissonnier, se dit soulagé. Il fait partie de ces Grecs qui ont choisi de donner une deuxième chance à Alexis Tsipras.

 

Forte abstention

La victoire de Syriza reste malgré tout entachée d'une très forte abstention : 43% des Grecs ne sont pas allés voter. Du jamais vu. La population semble lassée par ces élections à répétition qui ne changent rien à son quotidien.

Dimanche soir, les militants de Syriza sont descendus dans la rue pour fêter leur victoire. Quelques centaines de personnes, on est loin de l'effervescence de la première élection. Alexis Tsipras, lui, ne boude pas son plaisir. Il veut aller de l'avant. Et c'est bien cet espoir de stabilité qui domine ce matin à Athènes et qui s'inscrit en grand à la Une des journaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Le leader de Syriza, Alexis Tsipras, s\'exprime face à ses militants, dimanche 20 septembre 2015 à Athènes (Grèce).
 Le leader de Syriza, Alexis Tsipras, s'exprime face à ses militants, dimanche 20 septembre 2015 à Athènes (Grèce). (ALKIS KONSTANTINIDIS / REUTERS)