Crise : les Grecs encore indécis à quelques jours d'un référendum

Le gouvernement grec a annoncé son intention d’organiser un référendum, le 5 juillet, sur le plan d’aide à la Grèce.

FRANCE 2

Alors que l'inquiétude économique est palpable après l'échec des négociations entre Athènes et ses créanciers, le climat est également tendu au niveau politique. Et pour cause, le gouvernement grec a annoncé la tenue d'un référendum sur le plan d'aide à la Grèce.

"Pour l'instant, aucun sondage n'a été publié depuis l'annonce du référendum. Les derniers remontent à vendredi", note Clément Le Goff, l'envoyé spécial de France 2 sur place. Toutefois, selon ces dernières enquêtes, "une majorité des Grecs seraient pour un accord avec les créanciers. Mais pour l'instant, il y a encore beaucoup d'indécis, aux alentours de 20%", remarque le journaliste.

Quelle question pour le référendum ?

Une question est également au centre des discussions : à quelle question vont devoir répondre les citoyens grecs ? "Est-ce qu'ils vont devoir répondre 'oui ou non' à un accord qui n'existe pas encore ou 'oui ou non' à la présence de la Grèce dans la zone euro ?", s'interroge alors Clément Le Goff.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexis Tsipras, le 27 juin 2015, lors de son discours devant le Parlement grec. 
Alexis Tsipras, le 27 juin 2015, lors de son discours devant le Parlement grec.  (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)