G20 en Inde : les consensus s’annoncent difficiles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le G20 débutera samedi 9 septembre. Le président de la République arrivera à midi. -
G20 en Inde : les consensus s’annoncent difficiles Le G20 débutera samedi 9 septembre. Le président de la République arrivera à midi. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Méral
France Télévisions
France 2
Le G20 débutera samedi 9 septembre. Le président de la République arrivera à midi.

Le président américain Joe Biden sera bien présent lors du G20 qui doit se tenir à New Delhi (Inde), à partir du samedi 9 septembre, mais il y aura deux grands absents : Vladimir Poutine, sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour crimes de guerre en Ukraine, et puis le président chinois, Xi Jinping. Une absence qui illustre les vives tensions entre la Chine et l’Inde. Les deux pays ont une frontière commune dans l’Himalaya, mais il y a de grands différends sur le tracé.

Condamnation de la guerre en Ukraine : Emmanuel Macron va tenter de peser

Xi Jinping qui ne vient pas, c’est une occasion manquée pour les Occidentaux de faire bouger la Chine sur son soutien implicite sur l’invasion en Ukraine. De son côté, Emmanuel Macron va tenter de peser pour obtenir une condamnation de la guerre en Ukraine. Le chef de l’État aimerait aussi avancer sur le climat, mais ce sera compliqué de faire acter par le G20 le renoncement aux énergies fossiles, explique la journaliste de France Télévisions, Christelle Méral, envoyée spéciale à New Delhi (Inde).

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.