Cet article date de plus de quatre ans.

Marine Le Pen et Laurent Wauquiez présentent des vœux de premier opposant pour 2018

Le président de la République a adressé ses vœux aux Français dimanche 31 décembre, depuis l’Élysée. Avant lui, Marine le Pen et Laurent Wauquiez ont présenté leurs vœux en vidéo sur les réseaux sociaux.

Article rédigé par
Cyprien Pézeril - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Marine Le Pen et Laurent Wauquiez ont présenté leurs vœux aux Français sur Twitter. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Emmanuel Macron a présenté dimanche 31 décembre ses vœux aux Français mais il n'est pas le seul à avoir pris la parole. Les leaders des autres mouvements politiques ont devancé le président de la République sur les réseaux sociaux. Marine Le Pen et Laurent Wauquiez en ont ainsi profité pour tenter de prendre la place de premier opposant au président de la République.

Marine Le Pen et Laurent Wauquiez en concurrence frontale

Marine Le Pen, assise dans son bureau, et Laurent Wauquiez, en parka rouge depuis son fief du Puy en Velay, font tous les deux le même constat : "2017 fut une année très politique. Et même pour beaucoup de Français, trop politique", selon Marine Le Pen. "Nous avons perdu, et nous avons beaucoup déçu. Nous avons même parfois écœuré les Français", dit en écho Laurent Wauquiez. Les similitudes entre les deux vidéos ne s’arrêtent pas là et c'est à celui qui défendra le plus les valeurs de la France. Laurent Wauquiez utilise ainsi le mot cinq fois en moins de 5 minutes quand Marine le Pen s'adresse à "tous ceux qui entendent défendre pour eux-mêmes et leurs enfants nos valeurs de civilisation." 

Chacun se pose également en défenseur des citoyens oubliés par Emmanuel Macron, selon eux. Laurent Wauquiez s’attache ainsi aux retraités, tandis que Marine Le Pen développe son propos sur le thème de la France d’en bas. "La société qui se met en place est une société pour les forts, pas pour les personnes les plus vulnérables. Une société pour les très riches, et non pour les tous les Français. Une société pour les puissants, et non pour les simples citoyens", énumère la présidente du Front national.

2018, année de refondation

L’année 2018 n’affiche aucune échéance électorale mais les deux partagent un même objectif : refonder pour être le premier opposant. "Mon souhait est de pouvoir ré-offrir aux Français un choix. Faire en sorte que face à Emmanuel Macron, il y ait une opposition. Une opposition qui ne soit pas sectaire, une opposition qui soit ouverte", affirme donc Laurent Wauquiez. Une ouverture reprise par Marine Le Pen : "2018, année sans élection, sera pour nous une année de travail, de remise en ordre et de refondation. Une grande et belle refondation à laquelle je vous invite tous, d’où que vous soyez. Venez participer à cette grande aventure humaine et à ce beau projet pour notre pays". L’ex-candidate à l’élection présidentielle verrait bien Laurent Wauquiez répondre à son invitation. Mais c'est justement l'électorat de Marine Le Pen que le nouveau président des Républicains entend reconquérir.

Sur Twitter et Facebook, les responsables politiques présentent leurs vœux

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nouvel An 2018

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.