Eurozapping : la main tendue de David Cameron aux enfants migrants isolés, la fin des billets de 500 euros

Une équipe de France 3 revient sur les sujets d'actualité qui ont marqué les chaines de télévisions européennes, ce mercredi 4 mai.

France 3

L'entrée des Turcs sera bientôt facilitée en Europe. Fini les files d'attente pour obtenir un visa. L'Union européenne vient de donner son feu vert pour négocier la suppression de ces formalités. Le gouvernement turc oblige l'UE à supprimer ces visas en contrepartie de son aide pour gérer la crise migratoire.

La Grande-Bretagne, elle, ouvre ses portes aux enfants migrants isolés. Les Britanniques sont touchés par le drame de ces mineurs parfois livrés à la prostitution ou aux trafiquants. Cédant à la pression le Premier ministre David Cameron infléchit sa politique migratoire. Mais sa générosité va se limiter à l'accueil de mineurs isolés provenant de camps de réfugiés européens. Il réaffirme son opposition à toute idée de quotas.

La fin programmée des billets de 500 euros

Vous n'en avez peut-être jamais eu dans votre porte-monnaie et bientôt, il sera trop tard. La Banque centrale européenne de Francfort a décidé d'arrêter sa production ce mercredi 4 mai. Il est trop facile à dissimuler.

"Une grande partie de la criminalité organisée du trafic de drogues ou d'armes utilise de l'argent liquide", explique Sebastian Fiedler, vice-président de la police fédérale allemande. Certains craignent qu'à terme, la Banque centrale supprime totalement les billets pour pouvoir surveiller toutes les transactions.

Le JT
Les autres sujets du JT