VIDEO. Turquie : l'espoir de retrouver des mineurs vivants s'amenuise d'heure en heure

Au total, 363 mineurs ont pu être sauvés après le drame, selon les autorités. Mais environ 200 autres seraient encore prisonniers des galeries.

Voir la vidéo
FRANCK GENAUZEAU - FRANCE 2

"Nous nous acheminons sans doute vers l'accident le plus meurtrier jamais survenu en Turquie", estime le ministre de l'Energie turc, Taner Yildiz, mercredi 14 mai. Alors qu'au moins 200 mineurs sont morts dans l'effondrement d'une mine de charbon à Soma (ouest de la Turquie), les autorités s'attendent à un bilan beaucoup plus lourd.

Au total, 363 mineurs ont pu être sauvés après le drame, selon les autorités, mais environ 200 autres seraient encore prisonniers des galeries malgré les efforts des secouristes. Quelque 787 employés se trouvaient dans la mine de charbon quand une explosion et un incendie sont survenus mardi après-midi.

La Turquie a décrété déjà un deuil national de trois jours, a indiqué un communiqué du bureau du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Le Premier ministre islamo-conservateur a annulé un déplacement en Albanie, et doit se rendre sur place mercredi après-midi.

Une femme prend dans ses bras un secouriste qui tente de sauver des personnes encore bloquées dans la mine de Soma (Turquie), le 14 mai 2014.
Une femme prend dans ses bras un secouriste qui tente de sauver des personnes encore bloquées dans la mine de Soma (Turquie), le 14 mai 2014. (EMIN MENGUARSLAN / ANADOLU AGENCY / AFP)