VIDEO. Russie : Poutine fustige les ennemis de Moscou

Alors que l'économie de la Russie s'essouffle, le président russe a accusé dans un long discours l'Europe et les États-Unis de rabaisser son pays.

Un discours très patriotique. Face aux sanctions occidentales, Vladimir Poutine veut convaincre ses concitoyens que la Russie est une forteresse assiégée qui saura résister aux assauts américains et européens. "Même s'il ne s'était rien passé en Ukraine, ils auraient inventé un autre prétexte pour freiner la croissance de la Russie et faire pression sur elle dans leur seul intérêt", a notamment affirmé le président russe.

Le rouble en chute libre

En trois mois, le rouble a perdu un quart de sa valeur sous l'effet des sanctions et de la chute très importante des cours du pétrole, principale source de devises du pays. Certains Russes s'offrent donc des articles d'importation, par crainte de voir les prix flamber. Si l'économie russe venait à s'effondrer, la cote de popularité de Vladimir Poutine pourrait suivre le même chemin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président russe Vladimir Poutine en déplacement à Minsk (Biélorussie), le 27 août 2014.
Le président russe Vladimir Poutine en déplacement à Minsk (Biélorussie), le 27 août 2014. (ALEXEI DRUZHININ / RIA NOVOSTI / AFP)