Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Écosse : ni maire, ni curé

Se marier sans prêtre et sans passer devant Monsieur le maire ? C'est possible avec le "mariage humaniste". Il existe dans plusieurs pays d'Europe, mais l'Écosse est le seul à lui donner la même force de loi que l'union civile. Reportage à Édimbourg extrait du magazine "Avenue de l'Europe" du 17 juin.

Édimbourg, la capitale écossaise, ne fait rien comme ses homologues européennes : on s'y marie au zoo ou au sommet d'une montagne ou sur une plage... partout sauf à l'église, et avec un célébrant plutôt qu'un curé. Ce reportage a choisi de vous présenter le "mariage humaniste". Il existe dans plusieurs pays d'Europe, mais l'Écosse est le seul à lui donner la même force de loi que le mariage civil.

Le couple est longuement préparé par le célébrant, lui-même formé par la Société humaniste d'Écosse. Comme dit cette future mariée humaniste, une telle union "fait ressortir vos motivations profondes, ça vous implique beaucoup plus". Et elle offre aux non-croyants une alternative qui attire de plus en plus : en Écosse, les cérémonies religieuses déclinent au profit du mariage humaniste.

 

Reportage dans les landes écossaises de Marie-Christine Pierre et Laure Linot extrait du magazine Avenue de l'Europe du 17 juin.