Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les salariés d'Iberia en grève affrontent la police à Madrid

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Reuters
Article rédigé par
France Télévisions

Le personnel de la compagnie aérienne espagnole proteste contre la suppression prévue de 3 800 emplois dans le terminal T4 de l'aéroport de Barajas, à Madrid (Espagne).

Plusieurs milliers de salariés de la compagnie aérienne espagnole Iberia, qui protestent contre la suppression prévue de 3 800 emplois, ont tenté d'entrer en force, à la mi-journée, dans le terminal T4 de l'aéroport de Barajas, à Madrid (Espagne) ce lundi 18 février. Ils ont été repoussés par la police. Après plusieurs charges des forces de l'ordre, à coups de matraques, les grévistes sont finalement entrés dans le terminal, où ils ont poursuivi leur manifestation.

Les principaux syndicats d'Iberia ont appelé à trois séries de cinq jours de grève, du 18 au 22 février, du 4 au 8 mars et du 18 au 22 mars, afin de protester contre la suppression de postes et la baisse des salaires, dans le cadre d'un plan d'économies. La compagnie espagnole Iberia, qui emploie au total environ 20 000 personnes, est détenue par IAG depuis sa fusion avec British Airways.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.