Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo La tour de Pise se relève toute seule, dix ans après la fin des travaux de consolidation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - Isabelle Baechler
Article rédigé par
France Télévisions

Elle aurait gagné un peu plus de deux centimètres à la verticale en dix ans.

Ce n'est pas un miracle. La tour de Pise, en Italie, est en train de se redresser sans intervention humaine. Elle aurait gagné un peu plus de deux centimètres à la verticale en dix ans. Cela ne surprend pas pour autant les scientifiques, pour qui les travaux de consolidation entrepris il y a une quinzaine d'années et achevés en 2003 ont porté leurs fruits.

A la fin de l'année 2003, le campanile avait récupéré environ 50 centimètres de son inclinaison par rapport à l'axe principal, dix ans après le début des poses de 700 tonnes de blocs de plomb sur son socle, et l'extraction de soixante mètres cube d'argile sous le monument pour gagner en inclinaison. Un résultat encourageant pour les experts du collectif scientifique, responsable de la consolidation. La tour devrait bientôt se stabiliser et ne devrait plus bouger pour les 300 prochaines années selon les ingénieurs, sauf catastrophe naturelle : inondations ou séisme. Cette curiosité penchée construite dans une zone marécageuse, datant du XIIe siècle, reste un lieu couru des touristes du monde entier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.