:l'éco, France info

VIDEO. Eva Joly : "l'arrestation de Julian Assange est une attaque à la liberté de la presse"

Invitée de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Eva Joly, députée européenne, est revenue sur son action au Parlement européen et sur la lutte contre la délinquance financière.

Est-ce que votre passage au Parlement européen était frustrant ? 

"Absolument pas. Quand on est magistrat on s'occupe d'un cas particulier et c'est évidement très important, on s'occupe de l'application de la réglementation. Au Parlement on s'occupe de changer cette réglementation et l'ambition est évidement de l'améliorer. Pour moi, le Parlement a été une expérience assez fabuleuse" répond Eva Joly. 

Concernant la délinquance fiscale, est-ce que vous avez le sentiment d'avoir fait progresser les choses ?

"C'est ce qui a beaucoup changé pendant ces dix années. Il y a dix ans lorsque j'en parlais, les yeux de mes interlocuteurs devenaient vagues et au Parlement la droite était contre toute nouvelle réglementation. Aujourd'hui c'est devenu un thème consensuel. Nous avons fait voter des textes très importants comme le changement de mode d'imposition des multinationales" explique la députée européenne. 

La question AFP : Pensez-vous comme Yannick Jadot que l'écologie est compatible avec l'économie de marché ? 

"Personne ne veut revenir à la production contrôlée. Personne ne veut une économie planifiée. Nous sommes pour le marché libre mais nous sommes pour un marché régulé. Nous savons bien que l'écologie n'est pas compatible avec l'extraction violente des ressources" répond Eva Joly. 

L'interview s'est achevée sur la chanson "Résiste" de France Gall.