Présidence française de l'Union européenne : "Le discours qu'Emmanuel Macron va prononcer est un discours de candidat", affirme Éric Ciotti

Publié
Présidence française de l'Union européenne : "Le discours qu'Emmanuel Macron va prononcer est un discours de candidat", affirme Éric Ciotti
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

Éric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes et conseiller de Valérie Pécresse, était l'invité des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 19 janvier.

Emmanuel Macron s'exprimera mercredi 19 janvier au Parlement européen dans le cadre de la présidence du Conseil de l'Union européenne. "D'abord, aujourd'hui, le discours qu'il va prononcer (...) est un discours de candidat plus qu'un discours de président", a affirmé Éric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes et conseiller de Valérie Pécresse, invité sur le plateau des "4 Vérités", mercredi. "C'est ce qui va altérer sa crédibilité, parce qu'on voit bien qu'il est dans une démarche électorale", a-t-il ajouté, qualifiant que cette présidence française de l'Union européenne est un "marchepied pour un discours électoral".

Critique d'une "vision supranationale"

"Emmanuel Macron, au fond de lui-même, est partisan d'une Europe fédéraliste, a indiqué le député. Avec Valérie Pécresse, nous sommes européens, mais nous sommes pour une Europe où les nations ne soient pas effacées." Éric Ciotti a également critiqué la "vision supranationale" du chef de l'État. "C'est le président qui dénie à la France l'existence d'une culture, qui veut déconstruire notre histoire (...). Nous, nous sommes européens, mais la France est notre priorité", a-t-il poursuivi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.