Malte : les travaillistes au pouvoir remportent les élections legislatives

Les résultats définitifs ne sont pas attendus avant dimanche soir ou lundi matin, mais les deux partis qui se disputent le pouvoir depuis des décennies, les travaillistes et les nationalistes, se basent sur un décompte préliminaire fiable.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre de Malte, Robert Abela, lors d'un meeting de campagne à Ta'Qali (Malte), le 24 mars 2022. (MATTHEW MIRABELLI / AFP)

Le Premier ministre sortant à Malte, candidat du Parti travailliste, a revendiqué dimanche 27 mars la victoire aux législatives. Robert Abela a expliqué à la chaîne de télévision TVM que son parti avait remporté la majorité des suffrages, sans cependant fournir de résultat chiffré.

Il s'agirait du premier mandat gagné dans les urnes pour Robert Abela, nommé chef du gouvernement après la démission début 2020 de Joseph Muscat, dont le mandat a été entaché de soupçons de corruption. Il a également été accusé d'avoir voulu influencer l'enquête sur l'assassinat, en 2017, de la journaliste d'investigation Daphne Caruana Galizia, qui travaillait sur la corruption.

Les résultats définitifs ne sont pas attendus avant dimanche soir ou lundi matin, mais les deux partis qui se disputent le pouvoir depuis des décennies, les travaillistes et les nationalistes, se basent sur un décompte préliminaire fiable. Alors que le taux de participation dépasse habituellement 90%, il devrait s'établir autour de 85% selon la Commission électorale, un niveau historiquement bas depuis l'indépendance en 1964 de Malte, ancienne colonie britannique entrée dans l'UE en 2004.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Union européenne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.