Cet article date de plus de sept ans.

Une trentaine de cadavres de migrants au large de la Sicile

La marine italienne a secouru un bateau de migrants dans la nuit de dimanche à lundi. 590 personnes étaient à bord. Les sauveteurs ont découvert au fond du bateau une trentaine de corps. Des personnes probablement morts par asphyxie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Des migrants sauvés en janvier 2014 © Marine militaire italienne)

Dans la nuit de dimanche à lundi, la marine italienne et les garde-côtes ont été appelés pour secourir un bateau de migrants dans le Canal de Sicile (qui sépare l’Italie et les côtes africaines). Ils ont recueilli 590 migrants et ont découvert dans une partie peu accessible du bateau, les cadavres d’une trentaine de personnes. Des immigrés apparemment morts par asphyxie.

A LIRE AUSSI ►►► LE PLUS DE FRANCE INFO | En Sicile, aux côtés des migrants mineurs

Le 14 juin dernier, les sauveteurs italiens avaient déjà repêché les corps de 10 migrants morts noyés à 70 km des côtes libyennes. 39 autres avaient été secourus. Ils étaient à bord d’un canot pneumatique. Le weekend d’avant, la marine avait annoncé avoir sauvé 1.654 migrants entassés dans sept embarcations, bateaux de pêche et canots de fortune. Même histoire tragique un mois auparavant.

Des opérations massives effectuées dans le cadre de "Mare nostrum" lancée par l’Italie à l’automne 2013. Depuis le début de l’année, plus de 60.000 migrants et réfugiés ont essayé d’atteindre le sud de l’Italie. Certains experts pensent que ce chiffre pourrait atteindre 100.000 personnes d'ici la fin de l'année, ce qui serait un record.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.